Maman belle, Papa fort

Maman tu ressembl’s à un hérisson
Bigoudis don daine bigoudon !
Pour que tu soies belle, magnifique,
Faudrait un miroir magique !
(? Et pi encore, hein !)

Je te vois et j’imagine
Que c’est tous les jours Halloween
Sous un’e citrouille sèche-piquants :
? oh, beau miroir, réponds franchement… »
? Mir’e-toi plutôt dans un’e cuillère
Des fois que ça t’e remett’e d’équerre ! »
Maman tu es bell’e comme un hérisson.

Papa tu ressembl’es à un édredon
Gros bibi don daine gros bidon !
Pour que tu soies fort, magnifique,
Faudrait d’e la potion magique !
(?Et pi beaucoup, hein !)

Ton irréductible bedaine
Tiendrait le sièg’e durant des s’emaines
A croire que dans ta barbe à toi,
Il y a les rest’es de tant de repas !
Pas de druid’e qui compatisse :
?Non, Obélix, plus de pastis ! »
Papa, tu es fort comme un édredon.

Papa et maman, car tel est le plan
Tralali dondaine de ce chant !
Me faudra conclur’e ce petit poème
Par : ?je vous aime bien quand même »

Maman tu sais, les sorcières
On les brûl’e moins aujourd’hui qu’hier !
P apa, s’ecoue tes plum’es, nom de nom !
Ca f »era joli sur un hérisson…
Rev’enez ensemble, soyez cools…
Et ne vous mettez plus en boule.
Papa et maman, c’était un bon plan.

Papa et maman, c’était un bon plan
Rantanplan j’e veux pas fermer l’e ban !
Papa et maman, c’était un bon plan
Rantanplan j’e veux pas fermer l’e ban !
Papa et maman, c’était un bon plan.