L’allégorie de la poule ou la parabole de l’omelette aux oeufs

Je vous salue Marie, pleine de grâce
Le Seigneur est avec vous ?
Bon, eh bien je repasserai alors…

Prenez et mangez ceci est une omelette
Fruit du travail et du cul de mes poules

C’est con une poule mais ça pond !
Le chat pond pas et si le chapon non plus c’est qu’il en a plus.
Non. C’est con une poule mais ça pond !

Prenez et mangez ceci est une omelette
Fruit du travail et du cul de mes poules

C’est con une poule mais ça pond, y a pas de doute !
L ‘auto pond pas elle traverse la route
Dans le sens de la longueur
La poule pond mais elle traverse dans le sens de la largeur.
Ainsi donc l’auto et la poule traversent toutes les deux
Et on ne fait pas d’omelette sans casser des oeufs !
Mais en vérité je vous le dis
C’est l’auto qui finira dans le congélateur !
Une poule c’est con mais ça pond !

Prenez et mangez ceci est une omelette
Fruit du travail et du cul de mes poules

Une poule c’est con mais ça pond !
L’hivers ça pond moins et quand il fait froid
Ça pond plus du tout tellement ça glagla.
Alors l’Homme pas con, mais qui pond pas,
Installe la poule bien chaudement dans le congélateur
Et là elle retrouve le chat, le chapon et l’auto !
C’est con une poule au pôt, ça eut pondu !

Prenez et mangez ceci est une omelette
Fruit du travail et du cul de mes poules
Et cet homme pas si con en pondra une histoire
Dont deux mille ans après on causera, va savoir.

Youpi !