Mademoiselle Propre (vidéo intégrale)

L’analyse A.D.N. intégré’, cett’ fill’ l’a !
Le poil de barb’ minuscule qui jonchait là,
Sur l’bord du lavabo,
Ell’ connaît l’proprio !
A côté d’elle Hercul’ Poireau
Et Sherlock Holm’s sont des blaireaux !

Il faut dir’ que chez Mad’moiselle
Tout est nickel, tout étincelle.
La propreté : son idéal,
Sa quête, son crédo, son Graal !
La propreté : son idéal,
Sa quête, son crédo, son Graal !

Ses chiffons si usés soient-ils
C’est presqu’ de la compress’ stérile
La porte de la véranda,
Il n’est pas rar’ que je m’y splatche !
Et quand elle est ouvert’ parfois,
A sa plac’, le vid’, c’est plus crade !

Y’en a qui attend’nt que ça soit sal’ pour laver
Mademoisell’ dans ce domaine a innové
Concept révolution :
Lavage en prévention !
Comme un’ sous-couch’ de propr’ bien lisse
Des fois qu’après on la salisse !

Pour se rendr’ chez ell’ c’est, ma foi,
Un véritable chemin de croix !
Devant son huis pendouill’nt en l’air
Des microbes patibulaires !
Devant son huis pendouill’nt en l’air
Des microbes patibulaires !

De paillasson en paillasson
La Passion en quatorz’ stations !
Si vous rentrez en gros sabots,
Discrètement,  c’est son calvaire,
Ell’ vous poursuit avec un seau,
Une éponge et un’ serpillère !

Avec ell’ même les mots que l’on dit communs,
Ce n’ sont pas des noms propres donc ils sont malsains :
Un « zut » encor’, ça passe,
Un « merde » c’est dég… hélas !
Vous lâchez un mot un peu louche
Vous allez vous rincer la bouche !

Et si les gros mots sont suspects
Je ne vous parle pas des pets !
Flatuler
 dans son atmosphère
C’est vous condamner à l’enfer !
Flatuler
 dans son atmosphère
C’est vous condamner à l’enfer !

Pas de refuge, aucun recoin
Et surtout pas au petit coin !
Il est équipé de lasers
En cas d’impureté de l’air,
Un déluge apocalyptique
Vous entraîn’ dans la foss’ septique !

L’analyse A.D.N. intégré’, cett’ fill’ l’a !
Le poil de barb’ minuscule qui jonchait là,
Sur l’bord du lavabo,
Ell’ connaît l’proprio !

Paroles : Dominique Prevel
Musique : Patrice Jania