Fermer les yeux

Fermer les yeux…

Fermer les yeux
Voir dans les cieux
Tout doux, tout doux…
Oh, bonjour, toi !
Oh, nous, ça va…
Tout doux, tout doux…
Tous ces visa-
Ges qui sourient
Tout doux, tout doux…
Nous dis’nt : « coura-
Ge et viv’ la vie ! »

Plus de douleur…

Plus de douleur
Plus de souffrance
Tout doux, tout doux…
Apesanteur,
Ô délivrance !
Tout doux, tout doux…
Comm’ c’est étrange
Ce qui nous frôle
Tout doux, tout doux…
La plum’ d’un ange
Sur nos épaules

Tu es murmure…

Tu es murmure
Comme un prénom
Tout doux, tout doux…
Que l’on murmure
Sur un’ chanson
Tout doux, tout doux…
Tu es la brise
Qui nous fredonne
Tout doux, tout doux…
« Temps des cerises »
Même en automne.

Tout doux,
Tout doux… mmm

Ne pas remettre…

Ne pas remettre
Aux calend’s grecques
Tout doux, tout doux…
Un sentiment
Profitons-en
Tout doux, tout doux…
Avec un doux
Bisou dans l’cou
Tout doux, doux…ou…
Une caresse sur la joue.

Tout doux,
Tout doux… mmm

Une caresse sur la joue.

 

Paroles : Dominique Prevel
Musique : Patrice Jania