Carnet de chants

Eh bien, maintenant, nous allons exprimer notre joie en chantant tous ensemble ! Pour cela, vous prenez vos carnets de chants.
Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Vous prenez vos carnets de chants. A ce propos, vous pouvez constater que des carnets sont déjà cornés, ce qui prouve que certains n’en ont pas soin ! Et si ça continue, je serais contraint de les ôter de la malle pédagogique !
Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Non mais… Quelqu’un y a touché ? Quelqu’un s’est amusé avec les mécaniques ? Ecoutez les gars, j’avais dit que , seuls, ceux qui avaient choisi « activité guitare » pouvaient toucher aux instruments !
Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Bon, vous prenez vos carnets de chants à la page… (badaboum !) Ah ! la vache ! Ecoutez les gars c’est pas sympa ! C’est vraiment pas sympa ! Alors moi, je passe du temps ! Je me fais ch…suer ! Bénévolement ! à confectionner un carnet de chants nouveau ! Avec des chants dans le vent ! Avec les accords de guitare ! Et il y en a qui se croient malins en sabotant le pince à reliure !  Ah ! la vache !
Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Ecoutez les gars c’est pas chic ! C’est pas la veillée-« sketch », ce soir !
Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Alain et Nadine, vous essayez de vous mélanger aussi au groupe… ! Jacques, tu es responsable du feu, alors, tu fais très gaffe ! Tu l’alimentes de temps en temps et surtout, tu fais très gaffe de ne pas l’étouffer !
Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Bon, vous cherchez, ( à quoi  ça sert que je fasse une table des matière, moi) vous cherchez, le chant s’appelle  » le pénitentier ». C’est un chant qui parle de « l’enfermement » et qui, en quelque sorte, un appel à « l’ouverture ». Vous cherchez, je l’avais classé dans la catégorie « révolte et espoir ». Dès que quelqu’un a trouvé, il dit la page aux autres !  Bling ! Bling ! Ah ! la vache !
Ah, Dominique, si tu veux, tu joues aussi, mais tu fais très gaffe, tu . .  t’arrêtes quand c’est compliqué, quand y’a un barré, et surtout , tu fais très gaffe de bien commencer en même temps, autrement, ça va décaler tout le long et … ça sera pas chouette !
Bling ! Bling ! Ah ! la vache ! ding ding (je donne le ton).
Vous prenez un carnet pour deux si… Ah, Dominique, tu me laisses seul au début, je te dirai où commencer…
« Les portes du pénitentier bientôt vont se refermer… à clé ! »
Ah ! la vache, faut que je fasse des efforts de mémoire, moi !
Ah, Dominique, tu prendras le train à cet endroit, dac-dac ?
« Les portes du pénitentier bientôt vont se refermer à clé ». (Dominique, vas-y !)
« et c’est là que je finirai ma vie comme d’autres gars l’ont fini.  » (Dominique, fais gaffe !)  » Pour moi ma mère m’a donné sa robe de mariée peux-tu jamais » (Dominique, arrête !) « me pardonner je t’ai trop fait pleurer le soleil n’est pas fait pour nous ouh
lalalalalalala » (encore une fois, c’est la fin)
« lalalalalalala » (Alain et Nadine, allons !)
 » lalalalalalala » (Jacques, pas trop vert, le bois !)
 » lalala » Bling ! Ah ! la vache !